DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE TREZIERS

1980 - 1989

 

20 janvier 1981
Demande de classement de la commune en zone sinistrée. Suite aux récentes intempéries dues à une importante chute de neige suivie d'une inondation provenant de la crue de la riviére de l'Hers et de son débordement. Les enrochements des berges de ce cours d'eau protégeant la station de pompage ont subi des dé ats importants ainsi que la station qui a été inondée. Le matériel de traitement de l'eau est inutilisable. Le préjudice aux terres inondées a occasionné la destruction de différents ensemencements Les bâtiments d'élevage ont également souffert de la neige. Demande de classement en zone sinistrée.
 

25 avril 1981
Le lapin est classé comme gibier à cause de sa raréfaction à cause de la myxomatose.
Projet d'assainissement de la commune
En raison de l'augmentation de la population en période estivale il est indispensable de prévoir l'assainissement rationnel et l'évacuation des eaux usées et leur traitement.
 

20 septembre 1981
Le Maire expose que le coût d'entretien de la station de pompage (remplacement des relais de l'armoire automatique) ainsi que l'appareil de traitement des eaux augmente très considérablement en cours d'année. Augmentation de la consommation en énergie suite à l'installation de deux groupes surpresseurs. Prévoir +0,25 F le m3. Il ne prend pas en compte le coût d'amélioration du réseau de distribution, la construction d'un réservoir supplémentaire et le renforcement du groupe de pompage et l'installation de surpresseurs. Prix 1,20 F le m3 abonnement 50 F
 

24 février 1982
Le Maire fait connaître que la superficie du cimetière communal ne pourrait plus répondre dans un proche avenir à la demande des familles en résidence dans la localité qui sollicitent l'acquisition d'un terrain en vue d'y construire un monument funéraire. A cet effet deux parcelles de terrain contigues au cimetière cadastrées section A 10-96 et A198 sont disponibles à la vente. Pour permettre à la municipalité dans un temps non déterminé d'agrandir le cimetière d'une part et de permettre à l'accès à des terrains cultivables d'autre part il serait utile et de bon aloi d'acquérir une partie ou en totalité les deux parcelles appartenant à Clément Luga et Antoine Gélis.

Vente de matériel détérioré de la station de pompage
: 2 moteurs électriques et 1 à essence détériorés lors de l'inondation de Juillet 1981 . Décide vente à un ferrailleur. Vente des peupliers dont la chute menacent la station.
 

09 mars 1982
Parcelle A198 410 m2 cédés à la commune/ Parcelle A198 cédée en totalité pour 1440F
 

17 mars 1982
Classement dans la voirie communale du CD 625 au CV N°6
 

11 décembre 1982
Exploitation de la foret communale
Une Sté Toulousaine désire exploiter la foret communale soit 8 ha en landes et taillis de chêne. Offre 20 000 F.
 

11 décembre 1982
Exploitation de la foret communale
Une Sté Toulousaine désire exploiter la foret communale soit 8 ha en landes et taillis de chêne. Offre 20 000 F.
 

16 et 23 mars 1983
 
Elections.
Inscrits 55 votants 50,  2éme tour 48
Elus : Rizzi Caricio 47 1er tour
Monié Joseph 45, Chiva Gabriel 45, Chiva François 45,Marange Sauveur 40,Costes Lucien 32, Luga Bernard 30, Font Patrick 27, Louvet Marc 2éme tour
Maire Monié Joseph
Adjoint Chiva François
 

15 avril 1983
Travaux aux bâtiments communaux
Ecole :Remise en état plafond cuisine, remplacement de l'évier, réfection installation électrique, installation chauffe eau et douche, consolidation de la cheminée. Devis 19 594, 39 F . Demande de subvention.
Mauvais fonctionnement du réseau téléphonique.
Le maire fait part de nombreuses doléances sur le fonctionnement du réseau téléphonique. Une pétition est ouverte à ce sujet. Le 29 mars 1983 M. Augustin Carrié agé de 84 ans s'est présenté à la mairie en demandant un médecin d'urgence pour son épouse. Il a été constaté que la réseau était totalement en panne sur toute la commine de Tréziers. Le Maire a du se rendre dans une localité voisine poue alerter le médecin puis les P et T. Les communications ont été rétablies 2 heures plus tard. Les Télécom de Carcassonne demandent un terrain afin d'y aménager un abris pour un concentrateur de lignes. Il s'agit d'un prêt à usage gratuit. Le concentrateur est destiné à produire autant de lignes nécessaires aux nouveaux abonnés du village. Il est possible de de céder 6 m2 sur le terrain attenant au garage loué à Mme Rambault.
 

15 mai 1983
Location de l'ancien presbytère à M Géraud instituteur après résiliation du bail à Rumeau Annie.

POS
M;le Maire expose que l'urbanisation de la commune entraîne la détérioration de l'espace naturel qu'il convient de protéger. L'établissement d'un POS permettra à la commune par un document d'urbanisme opposable aux tiers de maîtriser son urbanisation et par là de protéger son espace naturel en précisant les zones réservées à l'extension de l'agglomération et de préserver le cadre de vie des habitants en définissant les règles de construction à respecter.
Membres du POS:
Monié Joseph, Chiva François, Rizzi Caricio, Chiva Gabriel, Marange Sauveur, Costes Lucien, Luga Bernard, Font Patrick, Louvet Marc.


Réfection de la salle des fêtes

Demande de subventions. La toiture endommagée a été remise en état avec l'aide d'une subvention du Conseil Général. Il serait bon de procéder aux réfection des peintures intérieures et extérieures.

SIVOM
Offre un service de goudronnage  partiel pour les petites réparations de voirie.
 

17 mars 1984
Revalorisation du prix de l'eau potable
.
Abonnement 52F  le m3 1,25F

Augmentation loyers
:
 Presbytère 530F mens, Ancienne école 530 F mens, Garage presbytère 508F an, Garages institutrice : 381F an

POS
:
projet prêt à être transmis.
 

29 septembre 1984
Travaux d'électrification. Désserte de la maison d'Huisman. Cout 56000F participation de la commune 4721F
Alimentation en eau potable de l'écart de Boulzanne 400 ml
 

17 mars 1985
Réparation de la station de pompage. Suite à une forte baisse de la température -20 à -28 en janvier 1985 importantes détériorations à la station de pompage. A changer : surpresseur, pompes, compteur général. Devis 13 310F. Demande de subvention.
 

31 mars 1985
Affermage du Réseau de l'eau potable de la commune à la CGTH SADEM. le Maire rappelle que la station de pompage équipée de deux pompes d'aspiration et de refoulement, d'un appareil pour le traitement de l'eau de trois réservoirs d'une contenance de 130 m3, la canalisation reliant les deux ouvrages et le réseau de distribution desservant tous les habitants de la localité appartiennent en propre à la commune. Lors de mon élection en 1971, cet ensemble était entretenu par l'adjoint au maire rémunéré par son indemnité d'élu et une légère rétribution. En 1977 cette personne à du cesser cette activité en raison de son age. Le nouvel élu à consenti à le remplacer mais sans vouloir procéder au relevé des appareils enregistreurs. D'où la petite indemnité qui couvrait la partie sociale a été supprimée. Cette situation existe encore d'où grande risques en cas d'accident. Par ailleurs les réparations au réseau de distribution très fréquentes depuis l'installation de suppresseurs étaient effectuée par un artisan de Moulin Neuf avec l'aide de bénévoles de la commune pour effectuer les fouilles de dégagement des tuyaux perforés. Ces personnes bénévoles ne peuvent plus prêter leur concours à cause de leur âge. Il est difficile de trouver un artisan acceptant ces travaux en cas d'urgence. En raison de toutes ces difficultés, affin d'éviter le manque d'eau le Maire pense qu'il convient de confier l'ensemble du réseau à une société spécialisée dans ce domaine. Plusieurs communes du canton de Chalabre on adopté cette méthode. Deux société ont fait des proposition. La Cie Générale de eaux de Toulouse a un projet trop coûteux. La CGTH SADE assure l'entretien d'un des villages voisins. Est proposé un contrat d'affermage de 12 ans.
Prestations à sa charge :
-         réparation des branchements individuels jusqu'au compteur individuel
-         changement gratuit des compteurs défectueux
-         surveillance de la station de pompage et des sur presseurs y compris le dépannage électromagnétique et hydraulique
-         paiement des factures d'énergie électrique et frais d'analyse
-
         relevé des compteurs, facturation et encaissements.
 

07 mai 1985
Demande de prêt pour la réfection des murs et travaux au cimetière 120 000 F sur 15 ans
Mise à disposition gratuite de la salle des fêtes à  Marc Louvet pour y installer provisoirement des machines à travailler le bois. M. Louvet s'engage à quitter les lieux au plus tard le 15/12/1985

Assainissement par égouts

Projet sommaire DDAF de l'Aude. 660 000F. Demande de subvention
 

20 mars 1986
Dégâts occasionnés aux vitraux de l'église. Expertise à eu lieu le 20 février 1986 par l'expert des responsables (Mutuelle artisans) et de la mairie. Compte tenu de la vétusté retenu 16660,20F Devis 33358;02F
 

07 juin 1986
Remembrement voirie communale approbation des plans. Approbation du POS
 

06 juillet 1986
Travaux de voirie : le caniveau reliant le village au CD 1625 mérite d'être recouvert pour éviter les mauvaises odeurs. De même le caniveau longeant la propriété de M. Luga coût 27292F
 

07 juillet 1986
Demande de classement de la commune en commune sinistrée suite à la sécheresses persistante sur la région entraînant la perte des récoltes.
 

22 mars 1987
La toiture du préau de l'école a souffert des chutes de neige. De même l'ancien lavoir met en danger les personnes qui l'utilisent comme sèche linge. Il est proposé de transformer ce bâtiment en garage communal. Coût 37 649 F 
 

12 septembre 1987
Adhésion au syndicat Intercommunal d'Aménagement de l'Hers. Objet : lutter contre les inondations en vue de la protection des berges et la défense des terres agricoles. Aménagement hydraulique du bassin .POS : Droit de préemption urbain
 

26 octobre 1987
Demande de subvention
Les eaux de ruissellement, des éboulements et des coulées de boues lors des importantes chutes de pluie de mars et octobre 1987 ont causé le ravinement de nombreux chemins communaux. Celui du Piala reliant le village à la station de pompage doit être réparé. Coût 25 200F
 

04 avril 1988
Extension de l'éclairage public. Demande de subventions.
Deux bâtiments suite au POS au NE et au NW ne bénéficient pas d'éclairage public. SPIE fixe travaux à 5494F
Location du garage de l'ancien lavoir à M. GROG 1800F an.
 

02 juillet 1988
BAT communaux. Suite au chutes de pluie accompagnées de vent les toitures ont été détériorées.
Devis Laffont : 48 638 F
Plancher du grenier de l'école est vétuste et même dangereux. Louvet marc devis 8175F
 

14 juillet 1988
Concessions au cimetière
Des travaux importants ont été réalisés pour la réfection de la clôture. Le prix des concessions fixé en 1973 devrait être relevé.50 F /m2 temporaire - 100 F/m2 trentenaire - 150F m2 perpétuelle
Loyers de immeubles de la commune

Ecole 700F an
Presbytère 700F an
Garage institutrice : 500F an
Garage du presbytère 650F an
Le loyer est révisable tous les ans dans la limite de la loi.
 

25 octobre 1988
Utilisation des ouvriers polyvalents du SIVOM du Chalabrais : entretien du cimetiére, changement des ampoules de l'éclairage public ..
Alimentation en eau potable du domaine de l'Espagnol par raccordement sur le réseau de la commune de Corbiéres au hameau de Laillet Ttravaux 13034F
 

05 février 1989
Projet d'assainissement. Demande de subvention. Réseau 592 700 F HT. Station d'épuration 132 300 F HT
 

12 mars 1989
Monié Joseph maire (8)
Luga Clément adjoint (6)
Luga BernardFont Patrick démission 17/09/91
Rizzi Caricio DCD 04/01/94
Costes Lucien
Chiva Lydie Démission
Louvet Marc (1)
Beer Jacqueline Démission