DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

DE TREZIERS

1800 - 1819

 

18 juin 1800 (30 prairial an VIII)
Nomination du 1er maire de la commune de Tréziers dans le canton de Peyrefitte département de l'Aude , Jean Pierre Tournié, et de l'adjoint Jean Paul Bergé.

Jean Paul Bergé est métayer au château de Tréziers. Son frère Jean Baptiste est le curé de la Paroisse de Saint Martin de Tréziers. Il s'est porté acquéreur par l'intermédiaire de Expert Bernard de la métairie d'Autajou(Procès verbal d'adjudication du Directoire de Limoux du 15 prairial an II, 06 juin 1794). Jean Pierre Tournié semble aussi apparenté au curé de Tréziers.
 

20 juin 1800 (1er Messidor an 8)
Nomination du greffier (secrétaire) Monsieur Bosc de Peyrefitte pour un traitement de 40F 
 

11 octobre 1800 (19 vendémiaire an IX)
Jean Méric maçon âgé de 51 ans (époux de Mathilde Rives, 6 enfants) se propose pour la levée contributions moyennant une commission de 4 centimes pour un franc.
Jean Série, propriétaire age de 32 ans (époux de Françoise Clergue4 enfants) est mieux disant. Il se contente de 3,5 centimes pour un franc. Il est retenu pour  cette mission.
 

28 octobre 1800 ( 6 brumaire an IX)
Réunion du Conseil général de la commune dans la maison de l'adjoint Bergé (recteur de Tréziers) Premier budget de la commune. Le conseil général prévoit 9 Francs pour l'entretien de l'horloge de l'église. Le budget total est de 296 Francs
Six membres du Conseil ont signé : Jean Clergué, Jean Paul Bergé (métayer au château), Raymond Autié, Joseph Carrié, François Benet, ainsi que  Louis Tournier (maire), Bosc (greffier).
 

25 pluviôse an IX
Budget de la commune 320 Francs
 

12 avril 1803 : 22 (Germinal de l'an XI)
Le conseil général de la commune de Tréziers se réunit dans la maison de Jean Bergé acquise illégalement de la Nation qui servait de maison commune et d'habitation pour le ministre du culte catholique de temps immémorial. Attendu qu'il a négligé de mettre des affiches voulant se l'approprier.
Le conseil considère que le presbytère et le jardin attenant a été vendu illégalement au citoyen Jean Paul Bergé adjoint au maire à l'époque de la vente il négligeât peut être volontairement de faire les publications et affiches voulues et prescrites par la loi. Le conseil demande unanimement l'annulation de la vente.

Ont signé : Clergue, Autié, Benet, Carrié, Espert, Tournié, Méric
 

17 février 1804 ( 27 Pluviôse an XII)
Nomination de cinq conseillers municipaux.
1 Jean Louis Carrié
2 Louis Bennet dit père
3 Dominique Benet
4 François Malvieille
5 Faure Mathieu dit Moundy
 

25 octobre 1811Réunion du Conseil dans la maison commune. Il est nommé comme garde champêtre chargé de maintenir l'ordre et de veiller à la sûreté publique. Sur proposition du maire Tournier c'est Jean Malvieille (Croux)âgé de 27 ans cultivateur à Tréziers qui obtient cette charge moyennant un traitement mensuel de 100 Francs.
 

22 novembre 1812Réunion du Conseil municipal et des marguilliers de l’œuvre mage de l'église de Tréziers.
Il est donné pouvoir à Etienne Calvet trésorier de la dite œuvre de poursuivre le sieur Espert habitant de Tréziers qui refuse de payer la rente de un hectolitre de blé blatier dont il est redevable selon l'acte du 28 février 1777 passé devant Vidalat notaire à Mirepoix. 
 

Mars 1815Renouvellement de la moitié du Conseil. Sont nommé jusqu'au janvier 1833 :
- Monié Joseph en remplacement de Jean Clergue
- Fabre Baptiste en remplacement de Antoine Raynaud
- Calvel Barthélemy en remplacement de Lannes Joseph
- Bonnery Jean en remplacement de François Malvieille
- Faure Louis en remplacement de François Bennet
 

18 août 1816
Renouvellement du maire
Est nommé maire Calvel Etienne (maréchal), adjoint : François Benet.
 

1er février 1818
Nouvel adjoint Jean Bonnery après le décès de François Benet
 

13 mars 1818
Nouveaux membres du Conseil
MunicipalJean Baptiste Sérié remplace Jean Louis Carrié
Bernard Planet remplace Joseph Méric

 

09/01/2012