Construction de la ligne Lavelanet - Bram

1896- 1899 CHEMIN DE FER LAVELANET BRAM -TRAVAUX LAVELANET MOULIN NEUF
Les trois lots qui constituaient les travaux de terrassements, chaussées et ouvrages d'art, de la section de Lavelanet à Moulin-Neuf furent adjugés le 29 décembre 1896.

1er Lot :De Lavelanet et la fin de la commune du Peyrat, soit une longueur de 9.020 mètres. 
Les travaux furent adjugés au sieur Lhéritier, qui consentit un rabais de 33 %.. Par la suite le chantier fut l'objet d'éboulements importants dans la traversées de terrains argilo marneux . Plusieurs autres, aléas, entrainèrent une majoration d'environ. 65.000. francs. A la date du 1er juin 1899, les travaux exécutés s'élevèrent à 591.606 francs

2°Lot : Entre la fin  de la commune du Peyrat (PK. 9020) et à la fin, de la commune de Sonnac, soit  une longueur de 12,834 km.
Ce lot fut adjugé, moyennant un rabais de 35 %, au sieurs Duran et Lafeuille  Divers travaux de consolidation et d'assainissement importants durent recevoir l'accord de l'Administration. Au ler juin 1899, les travaux exécutés s'élevèrent à 680.824 francs

3e Lot entre la fin de la commune de Sonnac sur l'Hers, et le raccordement
avec le chemin de fer de Pamiers à Limoux, à Moulin- Neuf, soit une longueur de 10,150 km. 
Les sieurs Girardière et Segrette furent déclarés adjudicataires. Il proposaient un rabais de 35%. Les dépenses autorisées, s'élèvaient à 631.735 francs
Par la suite, elles devront être augmentées d'environ 45.000 francs (12%), à cause d' éboulements et des travaux de consolidation et l’assainissement  des terrains-argilo marneux traversés par la ligne.
La facture au 1er juin 1899  s'élèvait à 484.700 Francs

Conseil municipal de Tréziers du 21 juin 1896 La Compagnie de Chemin de fer de Lavelanet à Bram demanda pour la construction de la voie la cession gratuite de 24 ares de chemins (parcelle N°12). Le conseil accepta.

Chemin de fer de Bram Lavelanet. Mise en exploitation partielle le 1er janvier 1898
La partie de la ligne comprise entre Mirepoix et la limite de l'Aude, à Moulin-Neuf, fut ouverte à l'exploitation le 1er janvier 1898, en même temps que les sections de Moulin-Neuf à Bram et de Belvèze à Limoux, construites dans l'Aude. La partie de Pamiers à Mirepoix fut livrée à l'exploitation le 20 novembre 1898
L
e projet d'exécution des 24 maisons de garde et de leurs dépendances et équipements à construire entre Lavelanet et Moulin-Neuf fut soumis à l'approbation de l'administration supérieure le 27 mai. La dépense fut évaluée à 175,000 francs.
 

1902 - 1903
Ligne de Lavelanet à Bram. (Première section entre Lavelanet et Moulin-Neuf).
La partie comprise entre Moulin-Neuf et Chalabre est livrée à l'exploitation depuis le 25 août 1902.


Sur la partie restante, comprise entre Chalabre et Lavelanet, on procède à l'achèvement des ouvrages métalliques, qui sera complet dans les premiers jours du mois d'août . Tous les autres travaux d'infrastructure sont terminés sauf quelques parachèvements.
Les réclamations produites par les entrepreneurs pour des 1er, 2e et 3e lots de terrassements, sont en cours de règlement. 
Les travaux de superstructure exécutés par la Compagnie du Midi sont terminés à l'exception de la pose de la voie sur les ponts métalliques et du bâtiment d'alimentation en eau de la gare de Lavelanet, lesquels le seront probablement exécutés dans le courant du mois d'août
Nous pensons que, à moins d'obstacle imprévu et si la Compagnie du Midi achève en temps voulu les travaux  qui lui incombent, la ligne pourra être ouverte à la circulation jusqu'à Lavelanet dans le courant d'août 1903.  
Chalabre et Lavelanet, sera mis en service le 15 août 1903.
 


 

. SOUVENIRS

Dés son ouverture la ligne Bram-Lavelanet facilita les déplacements et les échanges. Les petites villes  Chalabre, Laroque d'Olmes, Lavelanet, se trouvèrent reliés avec le reste du réseau ferré régional et national.

Il attira même des "excursions", telle celle de la Sté d'Étude Scientifique de l'Aude qui les 22 et 23 mai 1904 visita le Pays de Kercorb .
Le Dr P. Courrent en fait la relation : Rendez vous en gare de Carcassonne le 22 mai 1904 jour de la Pentecôte à 7h. Départ du train à 7h23 . A partir de Bram on prend un train avec deux rames de wagons, l'une pour Pamiers, l'autre pour Lavelanet. Il est 10h lorsqu'on arrive à Moulin Neuf. On longe la rive de l'Hers ombragée de saules et de peupliers au milieu de tapis rouges des esparcettes en fleurs

La construction  de la plate forme et des nombreux ouvrages d'art de  ligne demanda une abondante main d'œuvre. Beaucoup venaient d'Espagne. Rosalie Faure, née Coste, qui enfant habitait le Cazal des Faures racontait qu'un groupe d'Espagnols dormaient dans une grange de la famille, dans de la paille. A midi elle leur apportait le repas qu'avait préparé sa mère dans un panier sur le chantier. Le village de Tréziers qui comptait quelques tailleurs de pierre fournit quelques spécialistes comme Antoine Luga.(3)

SOURCES

(1) Villary de Fajac, Rapport présenté aux Conseils municipaux de l'Ariège et de l'Aude...projet Pamiers Bram par Mirepoix..., Seringe, 1877
(2) Observations présentées Contre l'Avant-projet du Chemin de Fer de Lavelanet. Carcassonne, Polére, 1880
(3) Témoignage Clément Luga 04/03/2011
(4) Legifrance - Bulletin des Lois 1er semestre 1842, n°914
(5) Alfred Picard, Les chemins de fer français, T2,p3, J. Rothschild éditeur, 1884
(6) Adolphe Joanne, Atlas historique et statistique des chemins de fer français, Hachette, 1858

Alfred Picard, Les Chemins de fer, aperçu historique... publie par le Ministère des travaux public, Dunod Pinat éditeurs, Paris, 1918
Annuaire Chaix Annuaire officiel des chemins de fer , Napoléon Chaix, 1852-1853
Guide du voyageur en France. Réseau Orléans, Midi, Etat, P.Joanne, Paris, Hachette, 1907

Bulletin des Lois de la République Française- Tome 23


ISSN : 1626-0139

Retour page d'accueil
Mail to : Robert Faure
 

29/11/2013